L'association a pour objet de défendre l’intérêt général dans le bassin de vie de la papeterie Arjo Wiggins de Bessé-sur-Braye (Sarthe et Loir et Cher).
Elle œuvrera à faire reconnaitre les préjudices commis contre le territoire et ses habitants, par exemple, la perte d’équipements, l’affaiblissement des services publics, la fermeture des commerces et entreprises, la dévalorisation du bâti, la désertification du bassin de vie, etc….
Elle mettra tout en œuvre pour aider à redémarrer une activité productive française dans la filière papier recyclé, économiquement et écologiquement rentable.
Elle défendra partout l’emploi et la citoyenneté dans le bassin de vie.

Action Citoyenne a acté la fin de la bataille pour sauver Arjowiggins à Bessé sur Braye !

Sont apparus les graves défauts que présente désormais notre cinquième république, contestée à juste raison par les citoyens, par l’abstention.

L’argent public est destiné principalement à renflouer les caisses privées sans aucune ambition pour l’industrie française, le développement social et le progrès pour tous.

Lors de sa dernière assemblée, ACIG a décidé les orientations suivantes pour son action :

  • Lancer la bataille d’Anticor sur la gestion Lebard et le milliard d’argent public qui ont servi la liquidation du groupe et de l’usine de Bessé sur Braye au profit d’Antalys.
  • Accompagner les salariés de Bessé-sur-Braye qui ont saisi les prudhommes pour licenciement abusif (audience prévue le 22 Novembre 2021)
  • Participer avec un collectif de privés d’emploi et précaires à agir pour l’emploi dans le bassin d’Arjo Bessé pour contrôler les promesses faites et les pistes du Conseil Régional et de Territoires d’Industrie.
  • Défendre les habitants de la vallée contre toute nouvelle désertification industrielle et rurale, agir pour faire avancer de grandes questions relatives à la qualité de la vie et à l’emploi.
  • Soutenir la campagne menée par deux associations contre le développement anarchique des éoliennes sur le territoire (Oct 2021)

Venez agir avec nous !

Quelques moments partagés !